« Cloud au centre » : pourquoi privilégier les solutions CRM françaises ?

Collaboration - Data - Digital / Numérique - Réglementation - Solution connectée

antoine-henry Par Antoine Henry

Antoine vous invite à découvrir le libre blanc « Tout ce qu’il faut savoir pour choisir la bonne solution CRM Secteur Public »

Télécharger mon livre blanc
RGPD vs. CLOUD Act

Vous n’êtes sans doute pas passé à côté du débat : le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse a demandé l’arrêt du déploiement des suites Office US hébergées, conformément à la doctrine « Cloud au centre ». Bien qu’axée sur la notion de « concurrence déloyale » du fait de la gratuité de Microsoft Office 365 pour les élèves et les enseignants, l’alerte du député Philippe Latombe n’en a pas moins secoué le cocotier. C’est ainsi une piqure de rappel concernant la sécurité des données prescrites par le RGPD et la CNIL qui en découle aujourd’hui.

Aussi est-il primordial pour les collectivités territoriales de ne pas s’en cantonner qu’aux plateformes web de messagerie et de travail partagé mais de voir l’intégralité des outils informatiques utilisés, comme le CRM.

Les grandes lignes du débat et la bataille RGPD VS. CLOUD Act&lt

Dans une circulaire diffusée en Septembre 2021, la Dinum (Direction du Numérique) rappelait aux administrations publiques de privilégier des solutions estampillées SecNumCloud aux services Microsoft Office 365. La raison : ces dernières ne sont pas conformes à la doctrine « Cloud au centre ». De fait, les établissements scolaires sont concernés par ce rappel puisqu’en utilisant ces solutions, les données échangées – souvent sensibles – sont sous le joug du CLOUD Act et peuvent être réquisitionnées par le gouvernement américain.

La CNIL avait aussi recommandé aux établissements d’enseignement supérieur de privilégier des solutions collaboratives proposées par des prestataires soumis exclusivement au droit européen afin d’assurer un niveau de protection adéquat.

Pour en savoir plus sur le CLOUD Act, vous pouvez lire notre article dédié.

Mon CRM est-il concerné ?

Pour le Secteur Public, l’Education Nationale et l’Enseignement Supérieur, il est donc recommandé de changer de solutions, et votre CRM n’échappe pas à la règle. Car les données que vous y stockez sont elles aussi sensibles et doivent être protégées par le RGPD. Dès lors, si votre établissement utilise un CRM proposé par un éditeur non-européen, changer pour un outil européen (mieux encore ! pour un outil français tel qu’Eudonet CRM) vous garantit de nombreux bénéfices.

antoine-henry

Les acteurs de la French Tech, comme du reste de l’Europe, sont très talentueux. Les investissements sont massifs pour proposer des alternatives aux grands éditeurs américains et fournir des infrastructures et plateformes de qualité, simples pour les utilisateurs, garantissant la sécurité de leurs données.

Nous avons tellement été habitués à utiliser les produits américains installés par défaut dans nos PC que nous ne nous posons pas la question de savoir si ce sont les bons outils pour être en phase avec les évolutions du numérique et de la législation. Fort heureusement, ce n’est pas irréversible. Il y a un petit travail de rééducation à opérer, ce qui permettra au Cloud Souverain d’être maître et garantir à chaque citoyen européen d’être protégé du CLOUD Act.

Antoine Henry
PDG du Groupe Eudonet

Eudonet a la double compétence d’éditeur et d’intégrateur de ses solutions CRM, ce qui vous assure un accompagnement tout au long de votre projet. Nos solutions sont développées spécifiquement pour les usages du Secteur Public et de l’Enseignement Supérieur, entre autres : vous retrouvez donc toutes les fonctionnalités utiles aux métiers de votre secteur d’activité. De plus, vos interlocuteurs privilégiés sont experts de votre secteur : ils connaissent parfaitement votre univers et comprennent ainsi vos enjeux.

En plus de ces quelques qualités, Eudonet c’est aussi :

  • Une solution CRM en SaaS développée et hébergée en France
  • Une solution référencée UGAP
  • Une solution référencée sur le catalogue GouvTech

Dans quels délais migrer ?

Du fait de cette petite piqure de rappel de la part du Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, faire cette migration pour être conforme doit se faire au plus tôt. Ce n’est pas forcément évident mais rassurez-vous, vous pouvez bénéficier de certaines dérogations. C’est le cas pour les projets « très avancés » qui bénéficient un sursis supplémentaire.
Bien entendu, avant de changer de solution CRM, il faut pouvoir choisir la bonne, celle qui correspond à vos attentes et vos besoins. Dans ce cadre, nous avons préparé rien que pour vous plusieurs livres blancs à télécharger gratuitement :

Dans votre projet de changement de solution, vous avez maintenant toutes les cartes en mains. Nos experts se tiennent à votre disposition pour échanger sur vos besoins et vous faire une démonstration personnalisée de nos solutions.

Alors n’hésitez pas et connectons-nous !